Sur le marché, le médicament générique équivalent le moins cher coûte 10€. Le TFR en pratique. En Belgique, un médicament autorisé est un médicament qui : • est vendu par un pharmacien (seul autorisé à le faire) ; • possède un numéro d’autorisation de mise sur le marché (AMM) ou d’enregistrement (un médicament ne peut être vendu sans AMM ou enregistrement). Par exemple : Le médicament de marque est tarifé 10 € par boîte. Imaginons un médicament de marque dont le prix est de 15€. Même si le médicament que vous souhaitez acheter peut être pris en charge mais qu’il ne vous a pas été prescrit par un médecin, vous ne serez pas remboursé par l’Assurance Maladie. Vous devez payer l’écart de prix entre le médicament d’origine et une copie générique couverte si vous achetez celui d’origine. Libre à toi de le prendre ou de le refuser ou si tu dois avoir plusieurs boîtes n'en prends qu'une pour essayer et après tu aviseras. Des exceptions s’appliquent. Comment est remboursé un médicament ? Les taux de remboursement étant fixés par indication, il est possible qu'un médicament ne soit remboursé que pour une partie de ses indications. Dans ce cas, la franchise médicale que vous avez à payer sur la boite de médicament sera déduite d’un remboursement futur puisque vous ne l’aurez pas payé lors de l’achat du générique en tiers-payant. Le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) des médicaments est mis en place par rapport à leur prix de vente ou sur un prix forfaitaire de responsabilité. C’est un médicament identique ou équivalent à celui d’une marque ou de l’original, mais produit et vendu sous sa dénomination commune internationale (DCI, qui est le nom chimique de la molécule) ou sous un nouveau nom commercial. Dès lors que vous payez avec votre carte vitale dans une pharmacie, l’Assurance maladie s'occupe du remboursement de vos médicaments. Le régime public couvre un médicament générique s’il est moins cher pour remplacer un médicament d’origine. Ainsi, si un patient refuse un médicament générique, lui préférant un médicament de marque, il sera remboursé sur la base du TFR. La complémentaire santé rembourse également le ticket modérateur, c'est-à-dire la tranche du prix du médicament qui n'est pas remboursé par le régime obligatoire. Notez toutefois que la franchise qui est de 0,50 € par boîte ou contenant de médicament ne peut en aucun cas être prise en charge par votre complémentaire santé. Merci beaucoup. si ce médicament t'a été prescrit sur ordonnance, le pharmacien doit te signaler que celui-ci n'est pas remboursé. Dans ce cas, une mutuelle qui prend en charge les frais de pharmacie non-prescrits est indispensable ! Comme il s’agit d’un médicament générique, votre pharmacien pourra appliquer le tiers-payant et vous n’aurez rien à lui payer. On parle alors d'indications remboursées. Si vous optez pour un médicament générique, le montant à votre charge avant remboursement par votre complémentaire sera toujours moins élevé que si vous faites le choix d’un médicament de marque. Un médicament peut avoir plusieurs indications différentes. Autrement dit, si vous refusez un médicament générique, vous serez remboursé(e) sur la base du TFR et non sur la base du prix de vente. Vous serez toujours mieux remboursé si vous optez pour un médicament générique. Je voulais savoir si ma mutuelle avait déjà remboursé sa part et si ce n'est pas le cas, comment dois-je procéder pour être remboursé ? Nul part n'apparait le remboursement de la sécurité sociale ni de ma mutuelle. Tout savoir sur le remboursement des médicaments par la Sécurité Sociale | À l’heure où l’on parle de plus en plus de médicaments non remboursés par la Sécurité sociale, il est intéressant de revenir à l’essentiel et de répondre à deux grandes questions : comment sont fixés les prix des médicaments ? Couverture d’un médicament générique. Sur celle-ci, il est écrit le tarif ainsi que le taux permettant de calculer ce qu'il me reste à payer. Remboursement des médicaments génériques par la Sécurité Sociale.